La première plage de Loulou

En vacances dans le sud, nous en avons profité pour faire découvrir à loulou la plage. Mais en maman ours que je suis, il a fallu me convaincre un peu…

Déjà il faut savoir que je déteste la plage… Mettre un maillot de bain (au secours) et lézarder pendant des heures à ne rien faire, ça m’insupporte ! D’autant plus que le soleil n’est pas vraiment mon ami… Dès que je m’expose, non seulement j’ai trop chaud et j’ai horreur de ça, mais en plus je me transforme en écrevisse ou en cochon de lait au choix… Merci le glamour, je préfère rester blanche comme un ours polaire.

J’y vais ou j’y vais pas …

Un loulou installé au top et bien protégé.

La peau des bébés est extrêmement fragile, sans parler de ses yeux qui sont en plus très difficiles à protéger (nous en sommes à 3 paires de lunettes de marques différentes et aucune ne semble adapter à un bébé de 3 mois, qui est pourtant grand pour son âge). Il faisait très chaud (ben oui Elodie, c’est l’été c’est normal) et je n’étais pas sûre de vouloir mener mon tout petit à la plage.

Sachant qu’avant 4 mois il n’est pas conseillé de baigner bébé je ne voyais pas trop l’intérêt d’aller à la plage.

Après réflexion (et négociations avec chéri), j’ai finalement décidé de le mener et de voir. Rien ne m’empêchait de repartir si j’estimais que le confort n’était pas suffisant pour le bien-être de mon bébé.

Nous avons donc décidé d’aller à la plage après 18h avec tout le matériel nécessaire pour passer un bon moment. (Voir la liste de mes indispensables pour aller à la plage avec bébé)

Je vous l’accorde, on était chargé ! Mais rien d’insurmontable et surtout on n’était pas les seuls !

J’ai même essayé (et réussi) à faire du paddle.

Je m’inquiétais un peu mais finalement en choisissant un horaire adapté à bébé, nous avons passé un très bon moment. Bébé a pris son bibi sous le parasol avec maman, puis a fait une petite sieste bien installé dans son lit, toujours à l’abri sous le parasol. Pendant ce temps là, papa et maman ont pu se détendre et profiter de ces instants inoubliables.

L’avantage d’aller à la plage après 18h c’est évidemment une température bien moins chaude que l’après-midi et une luminosité moins violente pour les yeux.

Pour bébé (et pour moi) c’était finalement un bon compromis. C’était même tellement chouette, que j’ai accepté d’y retourner le lendemain ! La prochaine fois qu’on ira à la mer, il aura plus de 4 mois et pourra même tremper un peu les pieds dans l’eau. 🙂

 

Et vous ? Vous avez tenté la plage avec votre bébé ? A quel âge ?

 

5
(Visité 75 fois, 1 visites aujourd'hui)

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *